Bedos: “Philippe SARRE, soutier du PS”

Dimanche dernier, dans l’émission Ripostes sur France 5, avec son franc parler habituel, souligne que Philippe Sarre est un type très bien et qu’il fait parti des soutiers de la gauche… Mais patience c’est à la fin de la séquence vers la 10ème minute.

Cliquez sur l’image ou sur le lien ci dessus pour visionner la séquence.

Comments

Jérôme

Un tout petit peu frustré de ne pas l’entendre prononcer le nom de notre idole 😉
Hum ! Sinon, plutôt d’accord avec l’ensemble des propos de Guy Bedos (notamment le petit paragraphe sur Kouchner — ma blessure-trahison pas cicatrisée).

rs

Le permis de voter …
Pourquoi on nous ressort Bedos là, au secours, je sais pas si c’est bon pour mr Sarre.

Jérôme

Entre un Bedos vieillissant et un Bigard papifiant, j’opte sans hésiter pour celui aux cheveux blancs 😀

Reynald

Sauf, cher Jérôme, que le “culte de la personnalité” est tel de nos jours qu’on oublie que ces personnes là…Bedos, Bigard, disent des choses dignes de foi, des vérités qui pointent une dérive: le manque de respect de la démocratie, de rigueur éthique, de sens des valeurs, de certains de nos chefs de gouvernements (Bush, Sarkozy n’ont l’air de connaître que “le bien” et “le mal” sans aucune nuance)…dans la conduite des affaires du monde.
L’explication des attentats du 11 septembre 2001 est tellement navrante dans sa version officielle (il faut visionner toutes les vidéos de Bigard sur son site avant de juger du réel sérieux d’une démarche courageusement citoyenne), et dans bien d’autres pays que la France également on s’en émeut, que tout cela démontre que l’état de la démocratie en Amérique tient malheureusement beaucoup trop à la manière dont certains “tirent les ficelles” pour protéger leurs intérêts (grosso modo par “le règne de la peur”…Bref, quand on s’aperçoit que politique et manipulation de l’opinion publique se rapprochent un peu trop…il faut le dénoncer. Et c’est le mérite de tous ceux qui peuvent se reconnaître dans le scepticisme tonitruant d’un Bigard…vulgaire peut-être, mais pas si bête. Alors que vive la démocratie, et une citoyenneté adulte dans une démocratie adulte, qui ne dissimule pas ce qui gêne sous le tapis en le dissimulant par de l’esbroufe et des rapports faits pour “la com”…
Un citoyen qui passait par là (pas socialiste, par déception, et membre de Cap 21/Modem, par conviction, qu’il faut revitaliser la citoyenneté et la défense de l’intérêt général dans notre pays où il faut remettre bien des choses – et des personnes – à leur place, car elles n’osent pas assumer leur part de responsabilité dans le désarroi d’une grande partie de nos concitoyens face aux difficultés du temps comme il se doit, ce qui nourrit la défiance envers des politiques qui une fois élus, font souvent du bon boulot. Pourquoi cette ingratitude, sinon que les politiques ne leur disent pas la vérité?).

Aurel

Le permis de voter est une idée totalitaire. Même si je suis d’accord avec certaines choses que dit Guy Bedos il est quand même assez proche de la gauche populiste. Même quand il parle de politique, il en reste beaucoup plus à son propre métier d’artiste que celui d’un véritable citoyen engagé. Le manque de respect pour ses adversaires, certaines de ses idées comme le permis de voter sont plutôt inquiétants.

Guy Bedos est à la gauche que Bigard est une icone pour la droite.

Reynald

Arrêtez de parler “d’icônes”, ça me fait flipper: il faut passez de la phase de citoyens consommateurs de “l’imagier” politique à celle de citoyens plus adultes et qui arrêtent
Primo: de tout classer de façon étroitement binaire (idéologico-narcissique) pour réfléchir par eux-mêmes.
Deuxio: de croire idôle n’importe qui médiatiquement plus visible ou parlant plus fort que les autres.
Tertio: de prendre la démocratie pour la Star Ac!

Leave a comment

name*

email* (not published)

website