Yves du Manoir: Rama Yade prend un rouge

carton_rouge

En écoutant qu’elle-même, la secrétaire d’Etat chargée des sport qui a soutenu la candidature du Stade Yves du Manoir pour  l’Euro 2016 vient de se faire retoquer son dossier par les instances fédérales de la Fédération Française de Football (FFF). Mardi 10 novembre, le directeur général de la FFF, M. LAMBERT a expliqué  à l’AFP les motifs qui ont conduit la FFF a écarté cette candidature d’emblée, en amont du jury qui s’est prononcé hier: “C’est un projet privé qui n’est pas porté par une ville, or l’UEFA ne s’attache pas seulement à un projet de stade mais à un projet de ville et nous avons donc considéré que ce dossier n’entrait pas dans le cahier des charges de l’UEFA”.

Elle était soutenue dans sa démarche par le Président Sarkozy: l’a-t-on volontairement laissé se fourvoyer? Chacun connait l’autorité de l’Etat sur les fédérations sportives: la rebelle ferait-elle face à une rébellion?

Sur l’avenir d’Yves du Manoir (voir ici notre article à ce sujet), la secrétaire d’Etat avait déjà pris un jaune de la part de Patrick DEVEDJIAN à l’occasion de l’inauguration de l’inauguration de la nouvelle tribune du stade;  il lui avait expliqué que l’ensemble des élus avaient tout tenté pour maintenir le Racing Métro à Colombes et que ce départ résultait des exigences de l’équipe dirigeante actuelle du Racing.

La popularité des sondages ne compense pas tout. Il est temps que la conseillère municipale apprenne à mieux préparer ses matchs et à jouer plus collectif. Elle pourrait enfin jouer à domicile en venant habiter au cœur de sa “ville de cœur”, sans faux-semblant.

Comments

Charles Ham

“[…] candidature du Stade Yves du Manoir pour l’Euro 2016 […]” + “C’est un projet privé qui n’est pas porté par une ville […]” : de quel stade parle-t-on ? De celui de Colombes, dont l’actuel club résident est le Racing-Métro 92 et qui, parce qu’il appartient toujours au conseil général des Hauts-de-Seine, est une entité publique ? Ou de celui des Bouvets, à Nanterre, qui devrait accueillir la future Arena 92 du Racing-Métro 92, à compter de 2014 et qui serait – quant à lui – un projet financé par des fonds privés ? Mais dire que le stade Yves-du-Manoir est financé par des fonds privés est un non-sens…

rs

“l’ensemble des élus avaient tout tenté pour maintenir le Racing Métro à Colombes ”
Il y a de quoi s’interroger sur l’efficacité de ses élus !
Et puis il en faudrait un de projet de ville autour du stade parce que là tout se passera ailleurs qu’à Colombes au bout du compte. On va se transformer en dortoir.

Jean-Philippe

@rs,
Si les élus locaux pouvait décrocher la lune cela se saurait: Pour le coup, il faudrait revoir tout le trafic et le réseau ferroviaire au départ de St Lazare, une des première gare d’Europe… Afin de satisfaire aux exigences des dirigeants actuels du Racing Métro 92.
Le problème principal, c’est que l’actuel équipe dirigeant du Racing trouve qu’un stade de 20000 places qui pourrait raisonnablement faire consensus, c’est trop petit, pas assez rentable…
@Charles,
Je suis comme toi perplexe quant à ce dossier de candidature du stade Yves du Manoir qui aurait été déposé précipitamment par le Racing Métro 92 avec le soutient de la secrétaire d’Etat au sport et de la Présidence de la République… Sans consulter le CG 92 propriétaire actuel du stade. Si le dossier avait été retenu, gageons que le problème des transports aurait trouvé une solution où l’Etat aurait trouvé une solution au problème de la désserte des transports publics… en annexant le foncier autour des nouvelles gares de transport, comme pour financer “son grand Paris”!
Rama Yade tente à tout prix de récupérer un dossier déjà complexe… en le compliquant davantage.

Leave a comment

name*

email* (not published)

website