Bouclier fiscal : merci qui ?

Bouclier fiscal : Nicolas Sarkozy et l’UMP ont envoyé en 2009 aux 16 350 contribuables les plus favorisés un chèque de 34 814 € en moyenne.

Avec Nicolas Sarkozy, l’austérité c’est toujours pour les même.

Nous, Socialistes, disons que ce n’est ni efficace économiquement ni juste. Nous demandons la suppression du bouclier fiscal, faute économique et injustice sociale qui creuse les inégalités et les déficits.
Alors que le gouvernement impose la rigueur, nous demandons le versement de 200 euros à 16 millions de ménages modestes, en remboursement de TVA pour relancer la consommation.

Leave a comment

name*

email* (not published)

website