Arc Express ou Grand Paris, Colombiens, prenez la parole !

Des projets d’envergure pour les transports en Île de France

Arc Express

Le projet Arc Express et Colombes (cliquer pour agrandir)

Porté par le Président Jean-Paul Huchon et lancé par la Région Ile-de-France en 2007, Arc Express est un projet de métro automatique en petite couronne. Il reliera ainsi des villes de banlieue entre elles, sans avoir à passer par Paris. Majoritairement souterrain, Arc Express comportera environ 40 stations, en correspondance avec un grand nombre de lignes de transport en commun existantes ou en projet : métros, RER, Transiliens, tramways ou bus. Coût du projet 6 milliards d’euros.

www.debatpublic-arcexpress.org

Grand Paris

Le projet du Grand Paris prévoit un prolongement de la ligne 14 vers les 2 aéroports et organise deux boucles larges au Sud comme au Nord. Une quarantaine de stations jalonneront le réseau. Sur la boucle Nord des Hauts de Seine il y aura 3 ou 4 stations. Sa mise en service interviendrait entre 2018 et 2023 pour un coût prévu de 23 milliards d’euros.

www.debatgrandparis.com

Une consultation publique pour départager les deux projets

Les Colombiens sont bien entendu concernés par ces projets d’amélioration des transports en commun. Ils doivent se prononcer sur les réponses que les 2 projets proposent sur le plan général des transports en Ile de France. Il est donc important que tous les Colombiens s’informent sur ces deux projets et participent au débat public. Le débat public Arc Express se tiendra du 1er octobre 2010 au 1er février 2011.

Une réunion publique est prévue à Colombes le 6 janvier.

Comments

Julien

On s’est fait complètement avoir sur le tracé du compromis Grand Paris Express.

Colombes est la grande perdante ! Des villes comme Bécon (déja raccordé à La Défense via le réseau Transilien) et Bois Colombes ont su tirer leur épingle du jeu…

Colombiens su Centre et du Stade et Argenteuillais, si votre emploi est à La Défense, vous continuerez à vous traîner dans les transports en commun…

ludbrook

je suis déçu de ce projet là et j’espère que le projet super métro puisse passer à Colombes.

ludbrook Denys

je suis pour qui puisse avoir un super métro à Colombes pourqoi pas!
merci dnl

Berté

Sur ce projet essentiel au potentiel d’attractivité de Colombes il faut absolument que la municipalité sorte le grand jeu et les grands moyens s’il le faut.

Comme cela a été dit, inutile de s’acharner sur le T1 en centre ville qui ne présente que peu d’intérêt et un investissement énorme.

Au contraire, le T1 doit desservir les zones d’activités de Colombes et le Stade Yves du Manoir par un tracé tangentiel. Une interconnexion avec la gare du stade est la solution la plus cohérente, efficace et avec le meilleur retour sur investissement. A cela s’ajoute une mise en œuvre plus rapide que le passage par Agent de Sarre et Bournard.

Le Métro, oui, c’est un élément plus utile si arbitrage il y a avec le T1 en zone périphérique.

Ce qui veut dire qu’en parallèle de tout cela, il faut re-développer la ZAC ou Thalès en la modernisant.
Tout y est A86 vers Roissy CDG et les réseaux autoroutiers nord, la Défense et donc le T1 pour acheminer les futurs salariés.

Pour avoir les moyens de ses ambitions, Colombes doit défendre un politique de mixité positive et attirer des contribuables. L’habitat résidentiel, notamment les nombreuses maisons individuelles qu’offre la commune est un vrai atout pour les familles avec enfants et actifs des quartiers ouest de Paris et des villes de la petite couronne (Levallois, Neuilly, Boulogne, voire Courbevoie, Puteaux, Suresnes…).

C’est cette clientèle qu’il faut cibler pour se donner les moyens et élargir la base de contribution fiscale, sans de fait l’alourdir.

En échange, l’équipe en charge de la gestion de la ville doit leur offrir un niveau de qualité de vie agréable, propre et serein: enseignement, voiries sécurisées et propre, architecture de standing, espaces verts et sportifs (l’un des facteurs différenciant de Colombes : la ville du Sport).

Tout cela est possible si l’on est animé d’un sage pragmatisme et la mixité la vraie s’en trouvera enrichi.

Pourquoi développer des partenariats Public-Privés bien pensés et encadrés.

Espérant apporter ma petite pierre à un avenir radieux pour les colombiennes et colombiens

Leave a comment

name*

email* (not published)

website