Pour la première fois dans l’histoire de la Vème République, le Sénat connaît l’alternance si longtemps attendue

Ce soir, les Socialistes et l’ensemble de la gauche remportent une victoire historique : pour la première fois dans l’histoire de la Vème République, le Sénat connaît l’alternance si longtemps attendue.

Cette victoire est l’aboutissement d’un long combat et la fin d’une anomalie démocratique : elle est obtenue en dépit d’un mode de scrutin qui était particulièrement défavorable à la gauche.

Ce basculement est une lourde sanction pour l’UMP et le gouvernement, un rejet massif de sa politique d’étouffoir contre les territoires et les collectivités locales. C’est une défaite personnelle pour le Président de la République. Les élus locaux, les plus proches des citoyens, se sont fait les porte-voix de l’exaspération des Français et de leur profonde volonté de changement.

Ce scrutin est une répétition générale avant la bataille de 2012. Il constitue le premier acte de la reconquête pour la gauche.

Avec cette victoire, la gauche va faire du Sénat l’assemblée de la défense des territoires, des libertés locales, de la solidarité et des services publics locaux.

J’adresse, au nom de tous les Socialistes et en mon nom personnel, mes félicitations les plus chaleureuses à tous les candidats et sénateurs socialistes et à leur Président de groupe Jean-Pierre Bel pour la formidable victoire qu’ils viennent d’offrir à la gauche par leur esprit de rassemblement et leur pugnacité.

Harlem Désir
Premier Secrétaire par intérim

________________________

Voir aussi :

Leave a comment

name*

email* (not published)

website