Colombes participe aux États généraux des socialistes

etatsgeneraux

Lancés à l’Université d’été de la Rochelle et se concluant le 6 décembre à Paris, les États généraux des socialistes sont un large processus de consultation militante visant à reformuler l’identité du Parti socialiste face aux grands bouleversements qui traversent le monde et la société. Ces États généraux doivent permettre le renouveau de notre identité en affirmant ce qu’est le socialisme dans le monde contemporain.

Les socialistes de Colombes ont bien évidemment participé collectivement (en plus des contributions individuelles) à ces travaux sous la forme de 4 contributions traitants de :

  • La laïcité et la République (à lire ici)
  • L’État social et le service public (à lire ici)
  • L’entreprise et l’emploi (à lire ici)
  • L’entreprise et la formation (à lire ici)

Pour en savoir plus sur les États généraux des socialistes, c’est ici

 

Depuis mars, le personnel communal est la cible de la nouvelle municipalité

ciblecarrée

Le maire prétexte, comme elle l’avait fait en 2001, une situation financière catastrophique pour prendre le personnel communal comme principale cible de son action. Ce n’est pas le cas et nous y reviendrons plus avant dans d’autres articles. Elle s’abrite derrière des soi-disants recommandations de la Cour Régionale des Comptes (CRC) avant même que celle-ci n’ait rendu le moindre rapport. Elle instrumentalise le travail réalisé par la CRC, portant ainsi préjudice à la sérénité du travail réalisé et l’exploitant pendant l’enquête de façon politicienne. Cette attitude irresponsable nuit gravement à la neutralité du travail engagé.

En fait il s’agit pour l’équipe municipale de récupérer de l’argent sur le dos du personnel en en faisant porter la responsabilité à d’autres. C’est là une façon peu glorieuse de Lire la suite…

Pour l’encadrement des loyers dans les Hauts-de-Seine

encadrement-des-loyers

Lors de la séance du 17 octobre dernier du Conseil Général, Pascal Buchet, conseiller général socialiste de Fontenay-aux-Roses et Vincent Gazeilles, conseiller général EELV de Clamart, ont déposé un vœu au nom du groupe PS-EELV afin de mettre en place l’encadrement des loyers dans les Hauts-de-Seine. 

En voici le texte intégral :
« La part des revenus des ménages consacrée à se loger a fortement augmenté depuis des années en raison des hausses des loyers devenues insupportables dans les Hauts-de-Seine.
Le Premier Ministre a donné la possibilité à certains territoires comme Paris, d’autres collectivités, de mener à titre expérimental un encadrement des loyers dans le prolongement de la loi Alur.
Les loyers dans les Hauts-de-Seine ont fortement augmenté et sont parmi les plus élevés de France. De ce fait, le logement privé est devenu Lire la suite…