Un lieu d’information et d’échange pour les Colombiens

Joëlle Vasnier
Joëlle Vasnier,
Secrétaire de la section socialiste de Colombes

C’est clair, les Françaises et les Français sont en rupture avec la classe politique. L’abstention ne fait qu’augmenter d’élection en élection, le vote extrémiste, mortifère, s’installe… Pourtant, les partis politiques sont évidemment nécessaires à la vie démocratique. Encore faut-il qu’ils soient à l’écoute et en lien constant avec les citoyens. C’est une nécessité et, aujourd’hui, une urgence. C’est sur cette base que les Socialistes de Colombes ont décidé de mener leur action. Ce nouveau site web en est l’un des aspects.

C’est pourquoi, ce nouveau site est conçu avant tout comme un véritable moyen d’information à destination des Colombiens. Au niveau national, pour expliquer des reformes qui, si elles existent bel et bien, ont du mal à être comprises par les français, voire pour pointer leur insuffisance si cela s’avère nécessaire. Au niveau local, pour donner à nos concitoyens les clés de la politique municipale qui, sur bien des points déçoit déjà nombres de Colombiens, qu’ils aient préféré l’abstention au mois de mars ou même qu’ils aient choisi de voter pour la liste menée par Nicole Goueta. A Colombes, les socialistes sont aujourd’hui dans l’opposition. Si cette opposition se doit d’être constructive, elle sera – et elle l’est déjà – sans concession à nos valeurs et au projet que nous avons conçu et qui reste au cœur de nos  préoccupations.

C’est pourquoi, nous avons aussi conçu ce site comme un moyen d’échange, un lieu de débat. Car nous voulons avant toute chose préparer l’avenir en collaboration étroite avec les Colombiens. Mais qui dit débat ne dit pas foire d’empoigne ! Nous voulons garder au débat démocratique la dignité dont il ne devrait jamais se départir. Alors que la campagne de l’élection municipale a, trop de fois, flirté avec le caniveau (attaques personnelles de la droite, instrumentalisation caricaturale de la déjà trop fameuse – fumeuse ? – théorie des genres, etc.), nous ne désirons sous aucun prétexte entrer dans ce jeu malsain qui nuit avant toute chose à la démocratie.

Pour faciliter le débat, nous avons donc, comme à notre habitude, ouvert les commentaires à tous. Nous n’en serons pas moins vigilants. Les insultes, les commentaires diffamatoires ou mensongers ou même par trop hors sujets seront proscrits (lire la charte d’utilisation du site pour plus de précisions).

Les socialistes de Colombes sont heureux de pouvoir se présenter à vous sous les couleurs de ce nouveau site web. Nous espérons que vous y trouverez des informations qui vous éclaireront sur la politique locale comme nationale, et qu’il vous donnera envie de participer au débat. Dans la période de crise grave que nous traversons, il est impératif que les citoyens – et au-delà de leur suffrage – se saisissent le plus nombreux possible des questions qui les concernent. Ce n’est qu’à ce prix que notre pays pourra sortir de la crise politique qu’il traverse.

Nous espérons vous retrouver nombreux au fil des pages que nous écrirons.

Bonne visite,

Joëlle Vasnier, Secrétaire de la section socialiste de Colombes.

Comments

ALQUIER Jean-Philippe

Je ne crois pas que tous les français soient en rupture avec la classe politique. Je pense plutôt que de plus en plus de nos compatriotes ne se reconnaissent légitimement pas dans les comportements de certains politiques qui sont censés les représenter: un trop grand nombre d’entre eux oublient qu’ils sont au service d’une communauté toute entière et non pas d’intérêts particuliers, ils multiplient par surenchère des promesses intenables, ils changent de point de vue à l’aune de sondages ou de groupes de pressions, ils se querellent entre eux plutôt que de construire des perspectives d’avenir en s’entourant de compétences et en écoutant la réalité des électeurs…

Si elle se consume, la rupture n’est pas consommée. Les livres qui parle de la politique et des politiques comptent parmi les plus vendus. Il faut avant tout y voir le signe d’électeurs de plus en plus matures, davantage informés par des médias qui enquêtent sur l’actualité et la décode tous les jours de plus en plus en détail. Plus que de long discours, les citoyens jugent les politiques sur des actes concrets répondant à des lignes claires et assumées, offrant des perspectives.

La responsabilité des politiques n’est pas d’accompagner la vision dépressive qui submerge l’actualité mais d’encourager tous ceux qui en dépit de tout, osent, créent, assument et assurent dans tous les domaines: entreprises, associations, éducation, culture, sport…

Ludbrook Denys

je vouderai avoir une demande d’audiance avec alexis bachelay si c’est posible? au moins j’aimerai parler avec lui transports et le voici mon téléphone 06 04 48 72 25

J. Mertens

Bonjour,
Peut-on rencontrer les partisans PS de Colombes lors de leurs réunions ?
Je serai intéressée de pouvoir assister à une réunion et adhérer.
Merci de votre réponse.

Leave a comment

name*

email* (not published)

website