Inquiétudes sur le logement social

BEN_8214-logements-sociaux-Wiener-G
La municipalité parle de vendre des logements sociaux.
Mais lesquels ?

Dans un courrier (à voir ici) du 3 septembre dernier adressé aux membres du Conseil d’Administration de Colombes Habitat Public (CHP, le bailleur social de la ville), madame Goueta explique le licenciement de François Vacherat, directeur général de CHP, par des désaccords sur les nouvelles orientations qu’elle souhaite mettre en œuvre. Ces désaccords portent sur deux points : l’endettement de CHP et la mise en vente des appartements aux locataires

Nous sommes habitué au mode de gestion de madame Goueta, qui préfère jouer à l’écureuil que d’investir pour l’avenir (ce que la gauche a fait à Estiennes d’Orves et à Beaurepaire, par exemple, pour le plus grand bien des habitants). Nous y reviendrons à l’avenir. En revanche, la vente des appartements du parc social nous alerte au plus au point. Nous avons toujours souhaité conserver le ratio de 33 % de logements sociaux sur la ville. La vente fera évidemment baisser mécaniquement ce taux… Mais ce n’est pas tout :

  • Quels logement sociaux, la municipalité va-t-elle mettre en vente ? Dans le quartier des Grèves ? Dans le centre ville ? Nous avons travaillé pendant 6 ans pour enrichir la mixité sociale dans les quartiers…
  • A quel prix ? La loi prévoit un intervalle de +/- 35 % par rapport à l’estimation du service des domaines…
  • La vente de certains logements va contraindre CHP à organiser des copropriétés où coexisteront logement privés (au prix du privés à terme ?) et logements sociaux. Comment vont-elles fonctionner à moyen terme, sachant que les acheteurs sont en droit de revendre leurs biens après cinq ans ?

Autant de questions et bien d’autres que nous poserons, par l’intermédiaire de nos élus, à la municipalité le temps venu et, en particulier lors du prochain Conseil d’administration qui se tiendra demain. Que les Colombiens soient assurés que Parti Socialiste de Colombes se battra résolument contre toute action qui entamera notre patrimoine social.

Plus d’infos sur les règles de vente des logements sociaux

Leave a comment

name*

email* (not published)

website