Transparence sur l’affectation de la réserve parlementaire des députés PS de Colombes

réserve-parlementaire

La réserve parlementaire est une somme allouée à chaque parlementaire afin de financer des projets d’équipements ou des associations dans une circonscription. En 2012, la somme allouée à l’ensemble des députés était de 89,5 millions d’euros, celle allouée au sénateurs et de 58 millions. La répartition de cette somme se faisait alors par le rapporteur général de la commission des finances, sans contrôle ni équité.

L’usage était alors de donner une part très supérieure aux députés de la majorité (5 à 6 fois plus) sans accès possible aux montants. Opaque et injuste, la réserve bénéficiait souvent aux proches du pouvoir, non pas pour servir l’intérêt général, mais les intérêts électoraux du parlementaire.

En juin 2012, la majorité a décidé de maintenir le principe de la réserve, mais de la réformer en profondeur

C’est tout d’abord l’égalité entre l’ensemble des députés. Que l’on soit de la majorité ou de l’opposition, chaque député se voit allouer la somme de 130 000 euros.

C’est ensuite le choix de la transparence avec publication des sommes allouées

C’est enfin l’efficacité : le nombre de projets à soutenir est désormais limité afin d’écarter le saupoudrage politicien de la réserve.

Sur notre ville de Colombes, les députés Sébastien Pietrasanta (Colombes-sud) et Alexis Bachelay (Colombes Nord) vont plus loin:

Alexis Bachelay, en sollicitant directement les associations de la circonscription sur des thématiques précises,

Sébastien Pietrasanta, en décidant de l’affectation des sommes de la réserve parlementaire par une commission citoyenne.

Une attribution de la réserve parlementaire qui implique les citoyens, qui se co-construit avec les acteurs associatifs, voilà aussi une autre idée de la démocratie locale, de la concertation avec les habitants…

Affectation 2015 d’Alexis Bachelay

Affectation 2015 de Sébastien Pietrasanta

 

 

Leave a comment

name*

email* (not published)

website