Centre Municipal de Santé de Colombes La maire oppose un fin de non recevoir cynique aux Colombiens !

« Ils n’auront qu’à prendre le bus pour se faire soigner ailleurs » : c’est ce que Mme Goueta a dit aux représentants des usagers et des personnels qu’elle a reçus mardi 16 décembre.

(lire ici le compte rendu détaillé des représentants des personnels et des usagers présents lors de cette réunion)

Nicole Goueta est restée sourde à toutes les demandes des Colombiens et elle a supprimé 21 postes du CMS au conseil municipal du 18 décembre (personnel médical et administratif). Et tous les élus de la majorité de droite présents ont « courageusement » voté pour ces suppressions, quels que soient les propos qu’ils avaient pu tenir ailleurs ou les opinions qu’ils auraient exprimées auparavant.

Du mépris envers les Colombiens, du mépris au droit à la santé, du mépris envers le personnel, du mépris envers la réalité tout simplement… C’est ce qu’a montré Nicole Goueta depuis qu’elle a décidé de supprimer les consultation spécialisées au CMS. C’est ce que dénonce avec une grande précision Michèle Etcheberry, conseillère municipale socialiste lors de son intervention (à lire ici).

Leave a comment

name*

email* (not published)

website