Conseil municipal : un manque de vision pour la ville

cm2

Le Conseil municipal aura lieu ce jeudi 12 Février à 19 heures Parmi les sujets à surveiller particulièrement :

  • Délibération : Débat d’orientations budgétaires 2015. Nous verrons bien en séance ce que nous dira de l’adjoint aux finances qui a coutume de préférer l’oral à l’écrit. Le document lui-même n’est pas très fourni et on n’y sent aucun projet pour la ville.
  • Délibération 2 : Rapport 2014 sur la situation en matière de développement durable. Même chose que pour la délibération précédente. On a remis aux élus un simple tableau, bien moins dense et explicatif que ceux produits par notre adjointe lors de la précédente mandature. Là non plus, pas de perspective tracée.
  • Délibération 5 : Garantie d’emprunt pour la Codevam. Jusqu’ici la Ville ne donnait pas sa garantie financière aux opérations menée par l’aménageur municipal. A voir les raisons qui  seront données pour expliquer cette innovation.
  • Délibération 7 : Demande de subvention pour l’achat de gilets pare-balles. Nos policiers municipaux en sont équipé de longue date. Faut-il les changer  ou en augmenter le nombre ?

Suivent diverses délibérations et rapports habituels sur les syndicats dont fait partie la ville (Eaux, collecte sélective, réseaux de communication) et des suivis d’actions décidées sous la mandature précédente.

Enfin, la délibération 21 envoie un assez mauvais signal de plus sur l’implication de la ville dans les actions de santé et de prévention. La municipalité semble avoir décidé de ne plus financoer de telles actions et de demander systématiquement des aides : ici, à la fondation PILEJE pour la sensibilisation à l’équilibre alimentaire des enfants. Nous espérons que, même en cas de non obtention de cette subvention, l’action sera maintenue et financée.

Diverses décisions portent sur de emprunts importants de la Ville. Nous y reviendrons après la séance

COMMUNIQUÉ de PRESSE Des propos inqualifiables tenus par le Front National sur le site « Colombes Bleu Marine ».

Le Parti Socialiste de Colombes dénonce avec la plus grande vigueur les propos inqualifiables tenus par le Front National sur le site « Colombes Bleu Marine ».

L’auteur, courageux anonyme, présente ainsi les candidats PS du canton Colombes 1 :
« A voir l’affichage le plus récent dans le canton 1, les socialistes seront représentés par Philippe SARRE, ancien maire de Colombes (2008-14), et Fatoumata SOW (conseillère municipale et habitante du Petit-Colombes), avec comme remplaçante Chantal Barthélémy (suppléant du député de la 2ème circo) plus un arabe de service dont je n’ai pas retenu le nom : une équipe véritablement Benetton pour affronter l’UMP-UDI et le FN principalement. »

Quelques heures après, il récidive en publiant un autre post dans lequel il parle de «Fatoumata [jeune chamelle en langue africaine], avec comme remplaçant Malek [Roi en langue arabe].»  

Nous sommes là en présence du vrai visage du FN, méprisant, haineux et raciste. Marine Le Pen a beau tenter de donner une image plus adoucie que celle que portait son père, ses troupes militantes pataugent dans le racisme ordinaire.

Le Parti Socialiste mènera un combat sans relâche contre ce type de comportements, y compris sur le plan judiciaire.

Comme l’a rappelé Fatoumata Sow, candidate titulaire aux côtés de Philippe Sarre dans ce canton : « Le FN moque le quatuor Benetton… Eh bien nous, nous sommes fiers de représenter pleinement la Ville Mosaïque que nous aimons ! »

Parti Socialiste de Colombes