Les sujets d’attention du prochain conseil municipal à Colombes

cm

Voici quelques uns des sujets qui seront abordés lors de notre prochain Conseil Municipal  du 4 Juin .

Comme lors des deux précédents Conseils, la part belle des délibérations est consacrée à des comptes de gestion .  Rapport annuel relatif à la gestion de la dette communale, comptes de gestion, compte administratif et budgets supplémentaires,  affectation de résultats 2014 sur l’exercice 2015 tout cela pour les budgets principaux et annexes.

Nous aurons sans doute à parler de la hausse limitée des frais de personnel qu’il faut mettre en relation avec les services qui ont été externalisés à des sociétés extérieures et relèvent donc d’autres lignes  budgétaires.

Suivront plusieurs délibérations relatives à l’opération du 24 Boulevard de Valmy (10 logements sociaux en PLS.)

Soutien financier à l’école de la deuxième chance mais aussi à la pépinière d’entreprises de Gennevilliers, qui accueille environ 10 % d’entrepreneurs Colombiens.

Au chapitre CODEVAM, des rapports d’activité habituel mais surtout un projet de modification des statuts. Il semble que le maire souhaite faire évoluer pour l’agrandir considérablement, le champ d’intervention de la CODEVAM.

Seront abordés les comptes rendus de nombreuses opérations immobilières.

On reparlera à nouveau de la chaufferie biomasse de la ZAC de la Marine. Cette fois ce sont les membres de la Commission de Délégation de Service Public  qui seront désignés..

Travaux annoncés pour agrandir le restaurant de l’école élémentaire Henri Martin , pour aménager le CSC Europe. (le local de 520 M2 est acquis à un prix dépassant un peu la valeur établie par les domaines)   Et lancement d’un jury de concours de maîtrise d’œuvre pour extension du groupe scolaire Jean jacques Rousseau.

Avec la délibération 42 : Déclassement de la parcelle située près du commissariat rue du 8 mai 1945 (qui a abrité autrefois une crèche) ; dépôt d’un permis de construire du promoteur EMERIGE , nous apprenons que la ville a lancé une consultation pour un programme de logements en accession et création d’une crèche de 45 berceaux.

Démocratie Locale : Adoption des chartes de fonctionnement  du conseil des Sages, du CCVA, des Conseils de quartiers

Et nombreuses acquisitions  ou échanges d’emplacement de stationnement au 7/9 rue Jules Michelet.  Ceci dans le cadre du réaménagement des espaces publics au dessus du parking souterrain.

Sera revue l’article 7 de la délibération prise en avril 2014 fixant les indemnités d’élus. Cette délibération nous renseigne au passage sur  l’évolution de certaines délégations, à savoir qu’un Conseilles municipal de la majorité   s’est vu retirer sa délégation restant Conseiller municipal sans affectation particulière, et perdant ainsi plus de 500 euros mensuels de son indemnité.  Qui a démérité , selon le Maire ?  Nous en avons bien une petite idée mais pour le moment ce sont pures suppositions.

Plusieurs questions orales et vœux termineront la séance :

  • Vœu de la majorité concernant l’organisation des JO de 2024 (il est demandé que Colombes soit retenue pour une épreuve olympique)
  • Vœu de l’opposition sur l’organisation des débats au sein du CM. Nous demandons solennellement que l’ambiance détestable cesse et que l’ensemble des élus, majorité et opposition soit traité correctement.
  • Vœu du groupe Communiste sur la DSP Stationnement , proposant la dénonciation de la DSP et la mise en place d’un groupe de travail sur la gestion du stationnement. En effet au 30 avril 2014 la société Omnipark, délégataire a fusionné avec Q Park sans que l’accord du  CM ne soit demandée , ce qui est en contravention avec la DSP.
  • Questions orales sur l’attribution de la loge et du logement de l’école Lazare Carnot.  Cette école nécessite la présence d’un agent à temps plein et logé sur place. Depuis un an, c’est un agent qui réside à la Bourse du travail  qui effectue ce travail à temps partiel. Et en même temps, des informations circulent sur le fait que le logement serait désolidarisé de la loge et octroyé à un agent nouvellement nommé (la femme d’un élu) qui effectué un autre travail.  Nous demandons la clarification de la situation et la résolution du problème.

Leave a comment

name*

email* (not published)

website