Conseil municipal du 29 septembre 2015 à Colombes : points d’attention

cm2

Voici quelques uns des sujets qui seront abordés lors de notre prochain Conseil Municipal du 29 septembre à Colombes.

En vedette :

Le  rapport de la cour régionale des comptes sur la gestion 2008/2014.

Après avoir affiché la certitude que ce rapport serait défavorable à notre gestion durant les 6 années de notre mandat, Madame le Maire, dans sa lettre de réponse au Président de la chambre régionale des comptes,   ne comprend pas comment le rapporteur peut nous donner quitus pour l’essentiel. Elle accompagne la remise du rapport aux élus  de sa lettre de réponse  (elle n’y fait bien entendu pas figurer les remarques formulées par Philippe Sarre , maire pour la période examinée). Elle y redit son incompréhension du fait qu’il ne propose aucune sanction contre les responsables en place entre 2008 et 2014…

Nul doute que l’adjoint aux finances saura tordre les faits dans sa présentation, comme il l’a fait lors des diverses présentations de budgets jusqu’ici.

Le budget modificatif 

On note des recettes en plus de 2,4 Millions en fonctionnement et des charges en plus de 1,1 M en fonctionnement.

Madame Goueta vient de réaffirmer qu’elle n’augmentera pas les impôts ; on attend donc de voir où elle fera des économies, avec des inquiétudes compte tenu de ses  précédents choix politiques..

Mais aussi :

le découpage de notre territoire au sein de la métropole du Grand Paris. 

La majorité LR/UDI maintient son désir de créer un territoire de 15 villes et 1,3 millions d’habitants. Le projet retenu par le Préfet propose, de façon plus raisonnable de créer deux territoires , avec pour celui de la boucle Nord auquel Colombes serait rattaché avec environ 450.000 habitants .

Derrière ce choix, bien sûr une vision politique. Celle de la droite veut nous entraîner dans un territoire gigantesque, pour faire pendant à Paris et englober Colombes dans le « Manhattan à la Française »  que notre maire affectionne, avec la Défense.

Bien sûr, nous voterons contre ce grand territoire.

Un vœu, proposé par EELV sur l’accueil des réfugiés

Il s’agit d’engager la ville pour l’accueil des réfugiés et un soutien à leur vie sur notre ville.  Le texte proposé est très proche de celui de la lettre que notre section PS a envoyé récemment à Madame le Maire. Nous nous sommes bien sur associés à ce voeu

Le suspense demeure sur l’attitude de madame  Goueta et de sa majorité . Feront ils comme dans des villes LR qui ont refusé en bloc   les vœux en ce sens ? S’abstiendront ils tous ? Ou encore feront ils, selon leur sensibilité personnel un choix qui ne sera pas monolithique ?

Un mauvais signe a été donné avec l’édito de Colombes le Mag de septembre stigmatisant le fait que le Préfet avait place des migrants « africains » dans un quartier déjà sensible ! (migrants = délinquants ? ) puis avec l’interview qu’elle a donné dans le Parisien et enfin avec le fait qu’aucun élu ne soit venu de façon officielle rencontrer les douze associations qui composent le collectif migrants , ni les 44 migrants soudanais et Erythréens  hébergés au foyer Adoma au petit Colombes.

Education / associations :

Ces deux thèmes sont mêlés avec la présentation des subventions accordées aux associations retenues dans le cadre de l’animation du Temps Peri scolaire

TAP

Dans l’ensemble pas de surprise. Les principales associations qui intervenaient l’an dernier sont reconduites mais pour le choix des nouvelles , les critères appliqués ne semblent pas vraiment correspondre à ce qui avait été indiqué dans l’appel à projets.

Nous avons demandé des compléments d’informations au maire adjoint aux associations lors de la commission préparatoire au Conseil.  Aurons nous plus de chance que lors de nos précédentes demandes de compléments d’informations, qui n’avaient jamais été suivies d’effet ?

Urbanisme

Délibérations habituelles sur des mises en œuvre d’avenants et conventions relatives aux zones Anru.

Politique de la ville

Présentation d’un contrat entre le département et la ville. Où l’on verra  les 3 axes prioritaires retenus , insertion publics en difficultés, réussite éducative et lutte contre le décrochage scolaire, le vivre ensemble et le lien social ;

Composition de la majorité

Suite au départ d’Anne Slougki  (conseillère municipale au handicap,), c’est Christian Don qui deviendra officiellement conseiller municipal , en charge de l’écologie urbaine,  secteur précédemment délégué à Anne Bourdu qui siégera désormais dans l’opposition.  Et c’est Véronique Vignon qui s’occupera du handicap.

Personnel

La ville de Colombes souhaite pouvoir instaurer officiellement le don de jours de repos d’un agent à un autre en cas d’enfant gravement malade.

Décisions

Après avoir fait voter la gratuité de la mise à disposition d’un pavillon avec jardin (pavillons rénovés) pour le Directeur Général et le Directeur général des Services techniques,  madame le maire a décidé de louer un appartement à prix modique au DRH rue Gustave Bienvêtu.  Pour obtenir les largesses de la Ville aujourd’hui, il vaut mieux être dans les cadres déjà très bien payés.

 

 

 

Leave a comment

name*

email* (not published)

website