6 et 13 décembreColombes avec Claude Bartolone

La France a connu l’horreur, avec de lâches et odieux attentats contre nos lieux de loisirs et de culture.

Nos émotions et nos colères sont légitimes : ces attentats bafouent le fondement de notre devise républicaine : Liberté, Égalité, Fraternité.

Par égard pour les victimes et leurs proches, afin de respecter le deuil national, Claude Bartolone fait le choix de suspendre la campagne électorale des élections régionales.

L’union nationale est nécessaire pour manifester notre rejet de la barbarie et notre attachement à la République. Cette union ne veut pas dire qu’il faut mettre entre parenthèse le débat politique. Mais il est plus que temps d’aller au-delà de la politique politicienne. Les Français nous demandent à nous, élus, de porter ces messages de dignité, de sécurité et de fraternité.
Le Président de la République a décidé de maintenir les élections régionales les 6 et 13 décembre. C’est un rendez-vous démocratique important, tant d’autres veulent remettre en cause notre démocratie. Voter, c’est montrer que la démocratie est plus forte que la terreur.
À l’heure où la République est attaquée par des extrémistes qui veulent mettre à mal nos valeurs et tester la solidité de notre pays, nous voulons construire un large rassemblement, autour de Claude Bartolone pour «une Île-de-France humaine».

Nous proposons aux Colombiennes et aux Colombiens de se rassembler autour des valeurs républicaines avec une exigence de Justice, d’Égalité et de Solidarité. Pour mieux vivre à Colombes, nous avons besoin à la tête de notre région, d’un Président et d’une équipe qui se consacreront entièrement et sans distinction à tous les franciliens.

Vous pouvez lui faire confiance comme nous lui faisons confiance, nous le soutenons pleinement.

Fidèlement,

Alexis BACHELAY et Sébastien PIETRASANTA, Députés des Hauts-de-Seine
Chantal BARTHÉLEMY-RUIZ, députée supléante, conseillère municipale
Michèle ETCHEBERRY et Kamel ESSAIED, Conseillers Municipaux
Philippe SARRE, Conseiller municipal, Maire de Colombes de 2008 à 2014
Fatoumata SOW, Conseillère municipale, candidate aux élections régionales
Joëlle Vasnier, Secrétaire de la section du Parti Socialiste de Colombes

Fatoumata_sow_claude_bartolone_900

DROITS DES FEMMES : Une grande cause régionale qui nous concerne tous

Ensemble37

La Région Ile de France doit être un relais essentiel en matière d’accès aux droits des femmes, de lutte contre les discriminations sexistes et de promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes. Ce sont des principes et des valeurs intrinsèques portés par la Gauche depuis plus d’un siècle.

« Nous devons porter l’égalité partout. Les discriminations sont bien plus nombreuses et plus ordinaires qu’on ne le croit. Afin d’assurer le suivi de la politique de lutte contre les discriminations, une Vice-Présidente régionale aux Droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes sera instituée »
(Projet de Claude Bartolone pour une Ile de France humaine – Octobre 2015)

Dans ce cadre, la Région a fait la grande cause régionale partie prenante de la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes ; un renforcement des dispositifs d’accès au crédit sera ainsi mis en place pour la création d’entreprises par les femmes notamment dans les quartiers populaires.
Des disparités salariales persistant encore actuellement, (jusqu’à 16% en moins pour les femmes), il sera exigé des entreprises candidates aux subventions et marchés publics régionaux un respect strict de ses obligations en termes d’égalité professionnelle et salariale.

La famille monoparentale se compose aujourd’hui essentiellement d’une mère seule et de son (ses) enfant(s) dans 85% des cas (source INSEE). Un plan d’investissement sera planifié en appui de projets de crèches déployant des mesures spécifiques en direction des familles monoparentales, particulièrement celles fragilisées et/ou précarisées en raison d’un travail en horaires décalés.

Parce que le silence et l’indifférence peuvent tuer, la lutte contre les violences faites aux femmes sera au cœur du projet politique pour une Ile de France humaine, dont la protection des femmes sera l’une des priorités majeures. Des places d’hébergement d’urgence et de logements pérennes seront créés ; des mesures de sécurisation dans les transports seront instituées par une présence humaine renforcée et la mise en œuvre d’un dispositif d’arrêt sur demande dans les bus.

C’est la défense de droits et principes fondamentaux qui sont à la base de notre démocratie et dont nous devons fortement contribuer à renforcer leur respect et leur mise en application.

Reunion publique de votre député Alexis Bachelay le 18 novembre à colombes

Abachelay

Notre député Alexis Bachelay rend compte régulièrement de son action localement ainsi qu’à l’Assemblée nationale comme il s’y était engagé.

Dans le cadre de cet engagement Alexis Bachelay vous propose le mercredi 18 novembre à 20H à Colombes, à l’école Maintenon (3 rue des Glycines), une réunion publique sur le thème : lutter contre le gaspillage alimentaire, pour une consommation plus responsable.

En présence de : Guillaume Garot, député de Mayenne, ancien ministre et auteur d’un rapport sur le gaspillage alimentaire et François de Rugy, député de Loire Atlantique et co-président du groupe écologiste à l’Assemblée nationale.