1er conseil territorial pour l’EPT (Etablissement Public Territorial) « Boucle Nord de la Seine »

goupeaucdt
Le Groupe PS au Conseil de Territoire

Dans le cadre de la mise en place de la métropole du Grand Paris, un Établissement public territorial, appelé « Boucle nord des Hauts-de-Seine », a été créé. Son 1er conseil territorial s’est tenu le 12 janvier 2016 à Gennevilliers.

C’est quoi un EPT ?

Un EPT est un regroupement de communes créé spécialement dans le cadre de la création du Grand Paris.
L’EPT « Boucle Nord de la Seine » est constitué de 7 communes (435 000 habitants au total) : Argenteuil, Asnières, Bois-Colombes, Clichy-la-Garenne, Colombes, Gennevilliers et Villeneuve-la-Garenne.
Selon La loi NOTRe, l’EPT dispose de trois types de compétences :
• celles qui sont obligatoires et doivent être exercées dans leur intégralité par l’intercommunalité : il s’agit de la politique de la ville, des équipements culturels, de la gestion des déchets et de l’assainissement des eaux usées et pluviales ;
• celles qui sont obligatoires mais peuvent être partagées en fonction des choix fixés par les EPT dans les deux ans qui suivent sa naissance : il s’agit des équipements culturels et sportifs ou de l’action sociale
• celles qui sont facultatives et que l’EPT pourrait exercer en fonction des décisions de l’exécutif (voirie, espaces verts).

Les EPT sont dirigés par un conseil de territoire comprenant un représentant par commune, plus un représentant supplémentaire par tranche de 25 000 habitants en plus des représentants de la commune à la métropole désignés selon le même barème.

Le conseil de territoire « Boucle Nord de la Seine » comprend 11 élus socialistes. Colombes y est représenté par Fatoumata SOW et Alexis BACHELAY. Ils forment le Groupe Socialiste avec Manuel ALLAMELLOU (Clichy-la-Garenne), Fabien BENEDIC (Argenteuil), Chantal COLIN (Argenteuil)Philippe DOUCET (Argenteuil), Samia IDRI BAYOL (Clichy-la-Garenne), Romain JEHANIN (Asnières-sur-Seine), Renée KARCHER (Argenteuil), Laurence LENOIR (Gennevilliers) et Delphine MERIC (Asnières-sur-Seine).

Ils auront à cœur d’oeuvrer au service de l’intérêt général, du développement et de la réduction des inégalités au sein de ce territoire Boucle Nord de la Seine, et surtout ils « seront force de proposition pour la mise en œuvre d’un réel projet de territoires solidaires et coopérant avec et pour les habitants et les acteurs économiques de nos communes. »

 

Un premier conseil qui traduit la volonté LR et Front de Gauche de tourner le dos au Grand Paris

 

Déjà « le premier conseil de territoire a été le théâtre d’un accord entre les élus de droite Les Républicains et le Front de Gauche en faveur de la continuité des égoïsmes locaux et pour tourner le dos à la volonté de coopération et de mutualisation portée par la métropole du Grand Paris. »
Les élus regrettent que « ce conseil n’a porté aucun projet ou vision d’une coopération intercommunale en faveur des habitants. Cette volonté d’entre-soi et les égoïsmes locaux représentent un risque pour le développement de nos communes. » et le font savoir dans un communiqué de Presse (A lire ici)

L’EPT (Etablissement Public Territorial) Boucle Nord de la Seine en quelques chiffres

  • Population : 434 977 habitants
  • Superficie : 49,7 km2
  • Conseillers métropolitains : 10
  • Conseillers territoriaux : 80
  • Villes : Argenteuil, Asnières, Bois-Colombes, Clichy, Colombes, Gennevilliers, Villeneuve-la-Garenne

Leave a comment

name*

email* (not published)

website