Fusion Hauts-de-Seine et Yvelines : Quelle mouche a piqué MM Bédier et Devedjian ?

.

A l’heure de la naissance du Grand Paris, les présidents des départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine annoncent leur mariage.

.
Dans un entretien paru dans HDS Magazine, ils annoncent que leur amitié y est pour beaucoup :
« l’immense amitié que je porte à Devedjian a contribué à cette union [ndlr Bédier] ». L’amour est-il ici le seul critère de décision ? En creusant cet entretien, les révélations fusent ; la manœuvre a pour seul but d’entraver le fonctionnement du Grand Paris.

Que veulent-ils vraiment ?

Première révélation : « Nous avons une autre vision des territoires que celle imposer par l’Etat et la ville de Paris ; ceux-ci veulent la densification »  prétendent MM les présidents de départements ; nous, c’est-à-dire eux deux, veulent un territoire pépère, de « bonne famille ». Voilà, tout est presque dit, ces Messieurs veulent préserver la population de leurs territoires, composée de cadres dynamiques, aisés et ne pas se mélanger avec les “autres”.
Autre aveu : « Notre fusion est une alternative à l’échec programmé du projet métropolitain du gouvernement ». Généralement, dans tout projet c’est le succès qui est programmé et l’échec quant à lui survient par hasard. Il faut donc comprendre que ces Messieurs mettront toute leur énergie à faire capoter le Grand Paris :

– Vu le budget de 3.5 Mds € des Yvelines/Hauts-de-Seine, qu’ils n’envisagent pas de partager avec Paris,
– Vu Mme Pécresse, présidente de région, ex-députée (LR) des Yvelines, qui est farouchement opposée au Grand Paris,

Il est fort à parier que cette belle idée du Grand Paris, accouche d’une souris. Cette crainte, les socialistes le font savoir dans un article publié dans le Parisien, où ils exigent un référendum sur cette fusion.

L’appel du groupe PS

La fédération du Parti Socialiste des Hauts de Seine s’est fermement opposée à la fusion des Hauts-de-Seine et des Yvelines dans un communiqué de Presse paru le 13 janvier. Les élus du département ainsi que tous les Socialistes sont décidés à aller jusqu’au bout pour que ce projet, basé sur des intérêts politiques particuliers et non sur l’intérêt général, ne voit jamais le jour.

Retrouvez le communiqué de presse du PS 92 :

COMMUNIQUE DE PRESSE DU PS 92 Le PS 92 fermement opposé à la fusion des Hauts-de-Seine et des Yvelines Patrick…

Posté par Parti Socialiste 92 sur mardi 12 janvier 2016

Leave a comment

name*

email* (not published)

website