François Hollande invité du “Supplément” de Canal Plus

Exercice inédit et inattendu, le président de la République, François Hollande, était l’invité de l’émission le supplément sur Canal+, ce dimanche.

De nombreux sujets ont été abordés, à partir du bilan des trois ans de mandat. Economie, chômage, terrorisme, jeunes …

Deux heures d’explications sur l’action menée et les orientations politiques du gouvernement.
A noter, les mesures pour favoriser l’apprentissage, la prime d’activité pour les jeunes précaires et la saisie du conseil constitutionnel pour valider la loi sur le renseignement.

Ne manquez pas la séquence avec les jeunes d’un lycée de banlieue. Ils y parlent de laïcité, de religion, de chômage, d’avenir!

Très intéressant.

Charlie Oui. Dieudonné Non

Jusqu’où peuvent aller les humoristes ?

Depuis les attentats de Charlie hebdo, une question revient régulièrement.
Pourquoi les caricatures que fait Charlie Hebdo, et en particulier celles du prophète Mahomet sont –elles acceptées  alors que par ailleurs Dieudonné est sanctionné pour ces spectacles et ses propos ?

La loi est parfaitement claire sur cette question.
Oui à Charlie Hebdo, à son humour, à ses caricatures. Non à Dieudonné, à son humour raciste et à ses propos qui appellent à la haine raciale.
Pour le comprendre et s’en convaincre, il faut lire les attendus des jugements prononcés dans les procès intentés contre Charlie hebdo et contre Dieudonné.
La loi protège les humoristes dans leur expression mais en fixe les limites. La diffamation, l’injure à un groupe en raison de son appartenance religieuse, la provocation à la haine raciale tombent sous le coup de la loi. Même si c’est dit avec humour !

Sur les caricatures de Mahomet, le malentendu tient au fait qu’en France le délit de blasphème n’existe plus. Rappelons que  Charlie Hebdo n’épargne aucune religion et qu’elle caricature aussi la religion catholique comme d’autres.

Chaque fois, les tribunaux ont confirmé à Charlie Hebdo,  que leur expression,  même caricaturale restait dans les clous du droit.
Ces mêmes tribunaux ont, par contre, relevé contre Dieudonné des propos qui « constituent une injure visant un groupe de personnes en raison de son appartenance religieuse. »

Retrouvez sur le monde,  la chronique judicaire dans son intégralité, reprenant les jugements rendus dans les différents procès. Vous y lirez également  une petite histoire de la liberté d’expression en France.

Intervention du président de la République sur France Inter : clarté, courage, responsabilité.

FH france inter 5-01-15

Une première pour un Président de la République en exercice : Lundi 5 janvier, François Hollande était l’invité de la matinale de France inter, de 7h à 9h. Il s’est exprimé au sujet de la relance économique du pays et la lutte contre le chômage, sur l’Europe, l’exemplarité de la France en matière d’écologie et sur la priorité accordée à la jeunesse.

 

Dans ce discours de vérité, le Président de la République a assumé sa part de responsabilité dans les chiffres du chômage et réaffirmé sa volonté de poursuivre le redressement de la France. Ses deux heures d’interview ont donc été l’occasion d’une explication claire et pédagogique des différentes mesures portées par la majorité présidentielle dans les mois à venir.

Pour (re)écouter l’intervention de François Hollande, cliquez-ici 

Retour sur les principales déclarations du Président (Reprise d’un article publié hier sur le site internet du journal libération).

L’interview attaque dans le vif, avec une question sur le chômage, et cette courbe toujours pas inversée… «Il y a une responsabilité, celle que j’assume» commence Hollande qui espère «faire que cela puisse marcher d’ici la fin du quinquennat.»

Hollande s’engage à faire plus de 1% de croissance en 2015 et 2016, pour créer Lire la suite…